vendredi 25 septembre 2015

Daidalos, le gilet pas bidon

Quand on aime, on ne compte pas... Et les modèles du Tipanda, et bé je les aime !


Le gilet Daidalos a été testé et approuvé avant le top Gataki - et pour votre serviteur (serviteuse ? servante ? bref...) il s'agit de l'un des premiers "gros" modèles tricoté et surtout fini (je n'ai toujours pas terminé les manches du pull Mailin... Ahem).
Ce gilet se tricote depuis l'encolure jusqu'au bas, d'une seule pièce et comporte un empiècement texturé évoquant un labyrinthe (celui de Dédale, n'est-ce pas). Il s'agit d'un gilet accessible aux débutantes : un peu de concentration pour réaliser le motif labyrinthique est nécessaire, mais le rendu vaut bien l'implication de quelques neurones ! J'ai tricoté la taille 34 bien qu'enceinte de 8 mois à l'époque du tricotage (vous n'aurez pas manqué le jeu de mot bidon du titre...) pour pouvoir le porter cet automne.



Ce qu'en dit la designer

Daidalos est un gilet court qui arrive au niveau des hanches. Le petit gilet parfait pour souligner nos jolies robes et jupes estivales et automnales. Léger de par sa matière, le coton ou le lin, et féminin grâce à son joli motif, il a quelques atouts pour plaire : un décolleté en V pour souligner la poitrine des femmes ; une légère aisance positive sur l’ensemble du modèle pour être à son aise ; des manches assez courtes (au niveau du coude) qui se tricotent vite ; un léger arrondi au niveau du bas du dos pour éviter une coupe trop droite, trop « cassante » ; et une simple boucle au crochet pour boutonnière.
Les quelques techniques utilisées dans ce modèle sont accompagnées d’un lien vous redirigeant vers une vidéo.


Patron disponible depuis début septembre sur Ravelry, ici.

Points forts

- Modèle ajustable à toutes les morphologies - comme tous les patrons du Tipanda.
- Accessible aux débutants - les tutoriels vidéo permettent de venir à bout de toute difficulté potentielle.
- Technique top down sans couture et sans encolure à relever à la fin, au contraire du pull Mailin en attente de finitions -> youpi !
- Un bas arrondi original.
- L'empiècement texturé et le col en V mettent en valeur la poitrine.
- Top pour les femmes enceintes !
- La laine utilisée, toute douce : Knoll Yarns Coast DK

Points négatifs

- Manches trop étroites : la tricoteuse est en grande partie à blâmer sur ce point... Elle a aussi eu la flemme (elle exagère cette tricoteuse !) de pousser de quelques rangs et les manches sont un chouïa courtes, même après blocage/étirage.

Découvrez les modèles de la designer Letipanda sur Ravelry : ici. Mélina propose également des podcasts et des tutoriels tricot précieux sur Youtube.

A bientôt, avec des modèles layette car depuis le 23 août un chou prénommé Ethan est arrivé dans la famille !