vendredi 7 avril 2017

Le Playdate cardigan, un tricot plaisir !

Je reviens avec un petit gilet pour mon minus, le modèle Playdate de Tin Can Knits.






 Je l'adore, et mon p'tit bout de 19 mois aussi a priori ! C'est le projet parfait à tricoter et le gilet fini est vraiment chouette.

J'ai déjà tricoté deux fois un modèle créé par Tin Can Knits : le bonnet Barley. Une fois pour mon minus, et une seconde fois pour son papa. C'est un modèle basique, soit, mais je le trouve parfaitement taillé, et pour les bonnets ce n'est pas toujours évident...

Le gilet Playdate me conforte dans l'idée que les modèles de Tin Can Knits sont des valeurs sûres ultra bien expliqués et qui taillent vraiment bien.




Les plus appréciés de ce patron très simple :
- le ratio donné pour le relevage de la bande d'encolure est parfait ;
- concernant cette même bande d'encolure : sur mes deux derniers gilets je me suis retrouvée avec un rendu peu glorieux au niveau de la base de la bande d'encolure, côté gauche et côté droit. Le fait de commencer les côtes 1/1 en tricotant deux rangs endroits (sur l'endroit du gilet) évite que ça rebique.


 
Concernant la laine, j'ai utilisé de la Sirdar Snuggly Crofter Baby Fair Isle Effect DK en coloris "Dougal" et la même qualité en uni, couleur "Rice Pud" pour les côtes du corps et des manches, le fond des poches et la bande d'encolure. Il s'agit d'acrylique, très rond et très doux. J'ai beaucoup apprécié la tricoter et les couleurs vont bien à mon minus...

J'ai choisi de la DK, alors que le patron est préconisé en fingering. Pour compenser j'ai tricoté la taille 1-2 ans, et il va à mon fils. Peut-être plus long que large mais je ne l'ai pas encore bloqué.



Je pense monter un autre gilet pour bébé, pour une copine qui doit accueillir une petite fille début mai. Je pars sur le Leaves or not par Oomie knits.

A bientôt et bon tricot !

lundi 20 juin 2016

Mon bel Herbarium, le choix d'un fil #1

C'est auprès de mon bel Herbarium que j'ai passé les mois d'avril, mai et juin ! Avec une petite infidélité de 15 jours pour tricoter le col Song of the sea pour une copine. Pour éviter l'article longuet, je compte revenir sur cet ouvrage en plusieurs articles... Ce premier présente mon choix de laine.

Pour rappel ou pour information, je tricote ce joli modèle de pull dans le cadre du #kalduprintemps, à suivre sur le groupe "Pour l'amour du fil et des podcasts", sur Ravelry, ici. La créatrice du pull est Nadia Crétin-Léchenne. Retrouvez ma fiche projet ici !



Pour la première fois depuis que je tricote "sérieusement" (et oui, le tricot est une affaire sérieuse !) je suis plutôt fière de mon choix de laine. Je cherchais un coton pour le tricoter, et mes recherches m'ont menée sur le site britannique Love Knitting. J'y suis tombée en amour devant le fil Azalea de la marque Louisa Harding. Un 100% coton aux couleurs changeantes, coloris Mirage. De la DK à travailler en aiguilles n° 4.

L'Herbarium se tricote normalement en fil chaussettes, aiguilles 3... Mais je souhaitais un pull vraiment loose, et si la créatrice a prévu de l'aisance niveau poitrine, au vu des modèles tricotés par les unes et les autres, la bestiole n'est pas si loose que ça... Comme je suis une tricoteuse de style serré, j'ai décidée de tricoter la plus petite taille mais en aiguilles 4 et avec un fil DK. L'avantage est que ça se tricote plus vite ^^. Remarquez, je vais quand même mettre 3 mois pour le tricoter.



Le fil Azalea est à mon avis de bonne qualité : pour un fil coton il ne se dédouble pas trop, il est super doux et les couleurs changeantes mailles après mailles sont superbes ! J'ai choisi un coloris assez tranquille. Le résultat tricoté est discret et plutôt sympa. Peut-être un peu pastel par rapport à ce que je porte d'habitude, mais pour le printemps (un jouuuuuur, mon printemps viendra !) c'est plutôt adapté. Entre la photo sur le site et la pelote reçue, les tonalités sont plus éteintes, mais rien de dramatique. Je mettrai un jean à trous pour casser la douceur du look. Bon, si je ne me loupe pas aux emmanchures, je compte le porter au taf, donc sans jean à trous ! (Je mettrai un débardeur tête de mort dessous, pour casser la douceur.)

 
Tout ce blabla pour vous dire que la laine m'a conquise, que je pense me refaire des hauts avec, mais en choisissant des coloris plus peps (comme le Tapas par exemple).


J'ajouterai un edit une fois le pull bloqué pour vous dire si cette laine se détend, et à l'usage pour parler vieillissement de la laine !

A bientôt,
Bon tricot les gens !

mardi 17 mai 2016

"Accessoires en jacquard" de Tomo Sugiyama

Le jacquard en mitaines

 

2016 commence pour moi avec une tentative de bonne résolution : être plus présente sur le web pour partager mes expériences tricot et peut-être un jour de nouveau couture ! Début 2015, les multiples blogs puis les podcasts me donnaient envie de me remettre au tricot, et j'aimerais rendre une partie de ce que j'ai reçu grâce à la communauté tricot.

Le paragraphe ci-dessus a été écrit en janvier dernier... Force est de constater que mon unique bonne résolution s'est soldée par un échec ! Par contre l'envie est toujours aussi forte de partager mes expériences "tricotesques" qui se poursuivent malgré Patachou - 9 mois dans quelques jours. Donc je poursuis comme si de rien n'était...


Le site Ravelry est tellement riche en projets tricot qu'il ne suffira pas d'une vie pour réaliser toutes mes envie ! Depuis sa découverte il y a quelque chose comme un an et demi, l'achat de livres - y compris les catalogues Phildar qu'avant je collectionnais - s'est fait beaucoup plus rare. Parmi les exceptions, un coup de cœur que je vous recommande chaudement : Accessoires en jacquard de Tomo Sugiyama, proposé par les éditions de Saxe.

Vous le trouverez en vente - notamment - chez Madlaine, ici.
Les projets y sont assez nombreux et variés : moufles, mitaines, bonnets et chaussettes ! 3 modèles en particuliers sont expliqués pas à pas, avec de nombreuses photos, de manière bien détaillée et limpide.


Mes mitaines

 

Dans un épisode de son podcast Les Aiguilles du Nord, Moïra recommande de débuter le jacquard par un bonnet et non des gants, partant du principe qu'il est plus facile de gérer la tension sur un ouvrage un peu plus large.
Comme je suis têtue et de nature couillonne, j'ai décidé de faire des mitaines... Et bien croyez-moi (si si, je vous jure) ce projet s'est révélé très accessible à une débutante. Malgré mon tricot très serré, je n'ai pas rencontré de problème particulier de tension. J'ai tout de même tricoté 3 mitaines au lieu de 2, ayant sauté des lignes en lisant la grille de jacquard... Que voulez-vous, on ne boude pas son plaisir au tricot !

Tricot aux aiguilles double pointes en bois


Je suis très contente du résultat, tricoté avec 2 pelotes de laine Bergère de France.

Une jolie photo avec les fils qui pendouillent...


Retrouvez ce tricot sur ma page projet Ravelry : ici.


Bon tricot et bon jacquard à toutes !